Partenaires des pouvoirs publics pour l’élaboration et la mise en œuvre de la loi EGALim du 30 octobre 2018 en faveur de « L'équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et d’une alimentation saine et durable et accessible à tous », les entreprises de l’agroalimentaire sont plus que jamais impliquées pour une alimentation responsable au service du plaisir et de la santé des utilisateurs et des convives.

Implantées dans tous les territoires, les entreprises de l’agroalimentaires constituent des interlocuteurs privilégiés des collectivités ainsi que l’un des principaux débouchés des producteurs agricoles. Porteuses d’un savoir-faire de transformation, elles incarnent aussi l’un des derniers tissus industriels national. Avec plus de 17.000 entreprises en France dont 76% de TPE, la fabrication locale de leurs produits est également source d’emplois et de valeur pour les territoires.

Indispensables pour assurer le volume annuel d’approvisionnements nécessaire aux établissements, les produits agroalimentaires industriels ont donc toute leur place dans le paysage de la restauration collective. Fruits de la transformation de matières premières agricoles issues des régions de France, cesont aussi des produits de qualité, bio, sous Signes d’Identification de la Qualité et de l’Origine (SIQO). Les marques peuvent accompagner des producteurs en faveur de pratiques environnementales vertueuses (comme c’est le cas notamment avec Bleu-Blanc-Cœur, la Charte des Bonnes Pratique d’Elevage, les Vergers éco-responsables).

Pour les gestionnaires de restaurants collectifs, les produits agroalimentaires, notamment grâce à leur grammage, contribuent aussi à une gestion optimale des coûts matières ainsi qu’à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Ils offrent également d’excellentes garanties en termes de traçabilité et de sécurité. Autant de réponses à des préoccupations majeures d’un secteur tenu de relever le défi de nombreuses contraintes règlementaires.

Outre qu’ils permettent d’élaborer une cuisine gourmande, les produits des entreprises agroalimentaires entrent donc dans la démarche globale de progrès portée par l’Assiette Santé Responsable et la Journée Nationale de l’Alimentation en Établissements de Santé au service des attentes des utilisateurs et des convives.