À l’occasion de la JNAES, le CHU de Nice a initié « La Cigale responsable », projet qui met en jeu de multiples dimensions.

  • D’abord un projet humain qui met en cohésion toutes les équipes de l’établissement (production mais aussi achats, nutrition, unités de soins, communication) et, au-delà de l’établissement, la participation amicale d’un chef de la région.
  • Ensuite un projet de recherche durable : la recherche de produits privilégiant une alimentation responsable s’inscrivant dans la mise en œuvre de la loi EGalim.
  • Aussi un projet de savoir-faire : un savoir restauration hospitalière, autour d’ne équipe de cuisiniers et de pâtissiers qualifiés, au service des patients et des agents.
  • Surtout un projet qui vise à la fois à la satisfaction accrue des patients et au respect des recommandations nutritionnelles: ce repas sera distribué à la plupart des patients, notamment ceux ayant des textures modifiées.

Le contenu des assiettes du 13 juin 2019

  • L’entrée : « Transparence d’Houmous de lentilles BIO corail et verte »
    • Version classique : Œuf dur bio garni d’Houmous de lentilles corail Bio sur lit de lentilles vertes Bio agrémentées de tomates confites, olives noires, citron confit, coriandre et caprons assaisonnées avec une vinaigrette huile d’olive, citron, vinaigre de Xerès
    • Version à texture modifiée : verrine avec deux couches de lentilles vertes et corail mixées
  • Le plat : « Papillote d’aiguillettes de volaille fermière et légumes du soleil avec son gnocchi romaine maison »
    • Version classique : Volaille label Rouge cuisinée au lait de coco et curry et gnocchi romaine, entièrement fabriqué sur place à base de semoule de blé
    • Version à texture modifiée : aiguillettes de volaille et légumes du soleil mixés à chaud avec accompagnement de purée de patate douce
  • Le laitage : « Douceur Lactée bio »
    • Yaourt nature Bio
  • Le dessert : « Déclinaison gourmande d’abricot au romarin et miel de Cantaron »
    • Version classique : Abricots sous trois formes différentes (mousse, purée et pignons, quartiers pochés) avec sablé au romarin et tuile à l’orange entièrement fabriqués sur place
    • Version à texture modifiée : verrine avec une couche de mousse et une couche de purée d’abricots